Vae Victis
Heya,

Bienvenue dans l'univers de Violent Vibes. (La partie RP du forum n'est accessible qu'aux membres inscrits mais des passages de rp's sont lisibles pour les invités (dans la catégorie "Autres - Rp's", ceci afin que vous puissiez vous faire une idée.)

Violent Vibes est un forum RPG Sci-fi & Urban Futuriste MATURE qui peut comporter des scènes explicites (Violence/Sexe/Vulgarité) et qui accueille des joueurs adultes capables de maintenir le niveau et la cohérence du jeu. Par conséquent, aucune personne âgée de moins de 18 ans IRL n'est admise.

Votre pseudo doit comporter un nom ET un prénom (qui sont en fait ceux de votre personnage.)

Vous certifiez être MAJEUR sitôt que vous finalisez votre inscription. (Le Staff décline toute responsabilité en cas de mensonge sur l'âge)

Lisez et signez le règlement avant d’entamer quoi que ce soit.

Bonne visite !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- Le forum est présentement fermé -

Partagez | 
 

 Eden Vangelis

Aller en bas 
AuteurMessage
Eden Vangelis
Unfortunate Bitch
Unfortunate Bitch
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 18/02/2013
Age : 28
Localisation : Empowering Zone.
Emploi/loisirs : Esclave.
Humeur : Eteinte.


MessageSujet: Eden Vangelis   Dim 24 Fév - 16:15

Fiche écrite par Sidney Hollow, susceptible d'être reconstruite/modifiée.

Vangelis
Eden
Fiche d'identité
• [Âge] 23
• [Poids] 65 kg
• [Taille] 175 cm
• [Nature (race)] Mutant
• [Famille] Vangelis, celle de son maître, par défaut.
• [Groupe] Slave.
• [Situation] Esclave de Lylian Vangelis.
• [Préférence Sexuelle] Asservie.

Qualités/Défauts
Qualités : Eden serait bien incapable de se trouver la moindre qualité. L'étincelle d'unicité de l'individu était très faible en lui, il ne lui est guère possible de trouver la moindre définition pouvant lui correspondre. Extérieurement, disons qu'il est obéissant, ce qui vu sa situation est une excellente qualité. Qui est brisé à l'intérieur ne peut se rebeller. Il est donc un jouet parfaitement formaté même si de temps à autre une légère faille peut apparaître dans toute cette perfection.
Défauts : Idem que pour les qualités. Son seul défaut pourrait à la rigueur être sa nature de mutant, mais étant donné que sa mutation n'est pas visible, elle reste tolérée.

Physique
Si la douceur avait un visage humain, ce serait certainement le sien. Un ovale doux et expressif trahissant le moindre changement d’humeur, la moindre émotion et dans lequel brillent deux prunelles dont la teinte n’est pas sans rappeler ces jungles sauvages qui n’existent plus qu’en photos jaunies.

Sa silhouette, svelte et élancée, possède la grâce et la souplesse des grands fauves qui donnent à chacun de ses mouvements une impression générale de fluidité. Ses mains à la finesse fragile rappellent presque celle d'une femme et ses cils trop longs ombrent son regard en en intensifiant encore la profondeur.

Ses cheveux sont d’un blanc neigeux qui offre un joli contraste avec le hale de sa peau et volent le plus souvent librement autour de son visage. La coupe est artistiquement inégale et chaque mèche vole un demi-centimètre de longueur à une autre dans une course sans but.

Sans aucun doute, Eden pourrait être une statue sculptée par un grand maître et sa beauté n’a d’égale que son intelligence. Pourtant, au fond du regard vert, la vivacité manque parfois et la tristesse est plus souvent présente que la joie.

Mental
Un psychisme malléable rudoyé puis brisé, dont les morceaux éparpillés ont été vulgairement reconstitués dans l’unique but de correspondre aux attentes d’un maître se moquant éperdument des séquelles de pareille manipulation.Toute fêlure laisse des traces malgré les couches de vernis dont on les couvres pour les faire paraître moins fragiles. Mais la fissure elle-même résiste, refuse de disparaître. Parfois elle ne bouge pas, mais il arrive aussi qu’elle s’étende et ne laisse qu’un abîme après son passage.

Le vide. Le néant. Eden n’en est pas encore là. Le remaniement mental dont il a été l’objet a certes laissé bien des lacunes dans ses connaissances générales et a faussé ses souvenirs, mais le travail pressé est un travail mal fait et il conserve quelques embryons de souvenirs et d’images qui lui reviennent parfois sans crier gare.

Son esprit est une tour de verre dont l’apparent maintient n’est dû qu’à une absence de choc véritable et de confrontation directe avec son ancien univers, son ancienne vie, son ancien lui. Un vulgaire château de carte, bâti sur des illusions bancales et qui n’attend que le premier souffle de vent tangible pour s’effondrer.

Le trait de caractère le plus visible chez Eden est justement… son manque de caractère. Depuis le temps qu’il est habitué à obéir, le jeune homme a comme perdu toute volonté propre. Sa mutation ne l’a pas aidé à s’affirmer d’ailleurs et chaque année passée dans sa cage dorée le trouve un peu plus fané que la précédente.

Cela ne se voit pas, bien sûr, car son maître attend de lui qu’il soit constamment irréprochable, mais il n’est pas rare que, lors de ses brèves périodes d’isolement, Eden fonde en larme sans vraiment savoir pourquoi. Il ne possède rien d’autre que ce qu’on lui met entre les mains et comme on le lui reprend en général assez vite, il s’est finalement détaché de toute idée de possession matérielle.

Il n’est rien, et rien ne lui appartient vraiment.

Histoire
Eden naquit dans la fange des bas-fonds, comme tant d’autres et mena jusqu’à l’âge de dix ans une existence presque normale, comme tant d’autres également. Sa mère était une prostituée qui envoyait ses enfants rabattre pour elle, estimant que le fait de sortir elle-même était trop risqué depuis que leur père s’était fait tuer dans un règlement de compte entre deux bandes rivales et Eden n’échappa pas à la règle. Dès qu’il fut capable de former des phrases, elle l’envoya avec ses deux frères ainés chercher les clients.

Cette femme ne se souciait de sa progéniture que lorsque celle-ci se révélait efficace dans sa chasse et que les soirées étaient clôturées par quelques cris puis un froissement de billets. Il n’était pas heureux, mais était trop jeune pour savoir qu’autre chose était possible. Il n’eut jamais l’occasion de l’apprendre d’ailleurs, car très tôt le Destin si on peut appeler ainsi la folie des hommes, se joua de lui et l’entraîna dans ses caprices. C’est à l’âge de dix ans que sa mutation se manifesta. Il ne s’en rendit pas compte, mais sa mère si, et cette dernière observa l’évolution de son petit dernier d’un œil de plus en plus avide.

Le jeune garçon embellissait de jour en jour et sa beauté angélique trop voyante tranchait radicalement avec la faune des bas-fonds. La blancheur pure de sa chevelure s’opposant à sa peau halée et le vert intense de ses prunelles félines, l’ourlet parfait de ses lèvres et la vivacité naturelle de ses mouvements, autant de détails qui formaient un tout plutôt extraordinaire. Il possédait une ouïe hyper sensible et était capable d’entendre le murmure étouffé des conversations ayant lieux dans les maisons voisines de la sienne sans faire le moindre effort.

Il perdit sa dernière chance, aussi mince soit-elle de ne pas basculer dans le filet qui l’enserrait lorsqu’il fit part de cette étrange capacité à sa mère. Celle-ci n’attendit pas un instant de plus pour vendre son fils, jugeant que pareil talent ajouté à la beauté candide de son petit dernier trouverait rapidement un acquéreur qui ne lésinerait pas sur le paiement. Elle ne se trompa pas. Trois jours après l’aveu d’Eden à sa mère, un homme se présenta chez eux à la nuit tombée.

Le jeune garçon ouvrit lui-même après un sourire mielleux de la présence maternelle et accueillit l’étranger avec un regard écarquillé. L’homme, sans faire vraiment peur, lui rappelait les descriptions exagérées des rafleurs, image généralement utilisée pour effrayer les enfants et son visage était caché dans l’ombre d’une casquette baissée. Il recula lentement, laissant l’homme entrer, puis s’écarta avant de regagner sa chambre sur un nouveau signe de sa mère. Son coeur battait vite, trop vite, comme si quelque chose en lui pressentait ce qui était sur le point de se passer.

Il tendit l'oreille malgré lui et ne rata pas un seul des mots échangés. Son visage passa de la simple surprise à l'horreur lorsqu'il comprit quíil allait devoir partir et suivre cet homme, quitter son foyer qui níen avait certes que le nom mais qui était tout de mÍme le seul endroit quíil connaissait. Les battements de son coeur s'amplifièrent alors que la panique chassait doucement la moindre once de doute restante et il se prostra sur son lit en sanglotant alors que ses lèvres répétaient la mÍme litanie sans qu'aucun son ne sorte de sa gorge : " Pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi ? "

Lorsquíil eut enfin la réponse, bien des années plus tard, son esprit était déjà trop endommagé pour qu'il puisse la comprendre.

A propos de vous
• Pseudo : Isklive
• Âge : 18 ans.
• Code du règlement : validé


(c) Sidney Hollow
Revenir en haut Aller en bas
 
Eden Vangelis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Mickaël Eden
» Dimitri Payet (by Eden-Hazard)
» Inscription d'Eden Marshall
» Chambre d'Eden, Vesna et Chih-Nii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis :: • Accueil • :: • Présentations • :: Personnages Validés-
Sauter vers: