Vae Victis
Heya,

Bienvenue dans l'univers de Violent Vibes. (La partie RP du forum n'est accessible qu'aux membres inscrits mais des passages de rp's sont lisibles pour les invités (dans la catégorie "Autres - Rp's", ceci afin que vous puissiez vous faire une idée.)

Violent Vibes est un forum RPG Sci-fi & Urban Futuriste MATURE qui peut comporter des scènes explicites (Violence/Sexe/Vulgarité) et qui accueille des joueurs adultes capables de maintenir le niveau et la cohérence du jeu. Par conséquent, aucune personne âgée de moins de 18 ans IRL n'est admise.

Votre pseudo doit comporter un nom ET un prénom (qui sont en fait ceux de votre personnage.)

Vous certifiez être MAJEUR sitôt que vous finalisez votre inscription. (Le Staff décline toute responsabilité en cas de mensonge sur l'âge)

Lisez et signez le règlement avant d’entamer quoi que ce soit.

Bonne visite !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- Le forum est présentement fermé -
anipassion.com
Partagez | 
 

 ☣ Le BSCR , le servage domestique

Aller en bas 
AuteurMessage
Yiéran Valrogh
Transgenic Son ov’a bitch
Transgenic Son ov’a bitch
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 35
Localisation : Crystal Tower
Emploi/loisirs : Pantocracy CEO
Humeur : Triomphale


MessageSujet: ☣ Le BSCR , le servage domestique   Lun 7 Jan - 17:56

☣ Le BSCR , le servage domestique

☣ Le servage domestique :

Ou le Service Citoyen pour être poli. Dégorger et rentabiliser les prisons, c’était le grand Moto de la fin du XXIème. Le XXIIème l’a fait et le XXIIIème s’en met plein les poches. L’ancêtre institutionnel, les travaux d’intérêt généraux, était un bien grossier principe à côté de la machinerie mise en place et affinée au fil des deux derniers siècles. Et comme pour tout ce qui dure et qui fonctionne, vient le moment où le système se corrompt pour l’intérêt des plus aisés. C’est encore autre chose. La branche tertiaire des services à la personne n’existe presque plus. Les serfs du service citoyen sont là pour essuyer vos fesses ou faire vos courses et le Programme de Sécurité de la Vieillesse s’applique peu-importe l’agence de retraite qui vous gère. Ah, oui, place aux potents.

Tout est fait pour faciliter l’acquisition d’un serf, le temps de sa peine de service réglementaire et celui-ci arrive tout frais formé à domicile. Le collier qu’il porte est bien évidemment doté d’une technologie de traçage et ne se contente pas de donner l’alerte lorsque les pas de son porteur s’éloignent de l’itinéraire programmé. Un taser est gracieusement intégré et une charge modulée et graduée se déclenchera. Il est impossible de tenter de retirer le collier et de conserver sa tête en même temps. La rupture d’anévrisme attend tout ceux qui s’y amuseraient. Peu importent les moyens du bord les plus poussés qui leur fut donnés de mettre en œuvre. Un bricoleur microtechnicien de la Middle Belt planqué dans son taudis/labo et qui passe ses journées à parler à sa tentaculaire machine à micro-bras robotisés a voulu vous aider ? Vous n’êtes plus de ce monde. D’aucun ne s’y essaie plus depuis une bonne trentaine d’années. Bien évidemment, si l’hôte citoyen du Serf est un technocrate de l’Enklimacy corp. - la société qui décrocha la délégation de production et de gestion du collier de servage - alors peut-être, peut-être qu’un happy end est prévisible. Sauf les poursuites encourues par le dit-technocrate : doutez bien que les objets produits échappent plus que jamais aujourd’hui à leurs producteurs.

Le serf à tous les devoirs possibles plus un droit : celui de conserver son intégrité physique. Il est un majordome pendant la durée de sa peine/contrat. Le droit pénal a établi une classification concernant les délinquants et criminels pouvant prétendre au Service Citoyen. Un psychopathe dégénéré ne peut bien évidemment pas être formé et envoyé chez le contribuable. Non, lui, est officiellement traité pour sa maladie. Un peu d'humanité. Bien sûr.

Le Bureau du Service Citoyen pour la Réinsertion regroupe un tribunal et un centre de formation. Les détenus sont filtrés et préparés au servage au long d'une formation carcérale efficacement comprise entre un mois et trois mois pour les plus retors. Formatage compact et médication garantis. [Entendre : cassage, tabassage et reformatage de l’individu]. Le délinquant et le criminel sont des laissés pour compte dont la société, responsable, répare le tort. Elle se charge donc de les « reconstruire » et de réparer à l’endroit où elle a failli. Pour résumer, l’individu est brisé et remodelé pour le besoin des actionnaires de la société. (Les contribuables sont de fait actionnaires de leur cité.) Il n’y a pas de gaspillage.

Le BSCR est, vous l’aurez compris, un centre d’esclavagisme légal déguisé : il est un service géré par la Maison Mère de Kertapolis, qui est l’organe administratif du conglomérat, faisant exécuter les lois, décrets, amendements, ordonnance et tout ce que les avocats auront rédigés pour la participation de la polis à l’effort de bien être planétaire. Prison ? Centre pénitentiaire : ne soyez pas grossiers. Il n’y en a pas. Où vont alors les plus dangereux criminels et les irrécupérables ? Bonne question. Ils ne sont pas aux frais des actionnaires et contribuables. C’est donc qu’ils sont soit recyclés, soit aux ordures, entendre, en RedZone.

Étant donné que le BSCR est un organe Citoyen, en bonne démagogie la sécurité entre les murs de ce non-pénitencier-centre de formation n’est pas assurée par des Miliciens, mais par des Parrains, ce sont les gardiens-formateurs et pédagogues qui accompagnent les délinquants et criminels sur le droit chemin. Sachez lire entre les lignes ou restez les dupes moutons que sont les citoyens trop occupés dans leur hyper web et leur réalité augmentée.Nul uniforme rappelant l’armée ou la milice, non, non rien de tout cela, pas de matraque non plus : les colliers posés sur les « pensionnaires » dès leur arrivée sont là pour y remédier. Le travail des miliciens s’arrête là où commence celui des formateurs.

Les Miliciens ont leurs quartiers généraux en High Zone et un poste dans chaque zone de la Middle Belt et le BSCR se trouve en Middle Belt.

Les sections d'enquête et d'investigation sont rattachées au BSCR mais possèdent leur Bureau à part. Il existe différents départements dédiés aux fraudes, aux crimes et à la lutte contre les bandes organisées.

Edit by Sky : Gaffe à vous les mecs. Ca a pas l'air comme ça, mais c't'armée d'enculés vous brisera et plutôt deux fois qu'une si vous faites les cons ! Nan pas d'blague. Reprendre une vie ? Après une peine de servage ? Hahaha mon cul ouais. Nan la vérité c'est qu'tant qu'vous êtes cools, vous risquez pas grand-chose. Franchissez les limites, ne serait-ce qu'une fois et vous comprendrez vite vot' connerie. Vous faites pas l'poids face à ces types, cherchez même pas à l'ouvrir parce que toute tentative de rébellion vous jettera la gueule la première dans un putain d'mur. Et yep, y'a rien d'drôle quand on sait comment ça s'passe pour les p'tits malins. Si t'es veinard, fais profil bas et t'en sortiras encore entier. Brise la règle et t'es putain d'foutu vieux. Le cassage ça rigole pas et ça passe par la tête autant qu'par le corps. Hey, j'vous aurais prévenus !

Yiéran : Sky, Sky, je vois que la langue de bois n'est pas ton fort : voyons voir dans un tout autre domaine.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
☣ Le BSCR , le servage domestique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Un maître impitoyable contre une domestique qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Qui va gagner ? (P.V: Leiris Lewingstones)
» Herz - Femelle - Evoli - Domestique
» Tendresse , Jeune domestique
» crotti et mimi les p'tites souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis :: • Accueil • :: • Nouveaux arrivants • :: Contexte :: Infos Thématiques sur Kertapolis-
Sauter vers: