Vae Victis
Heya,

Bienvenue dans l'univers de Violent Vibes. (La partie RP du forum n'est accessible qu'aux membres inscrits mais des passages de rp's sont lisibles pour les invités (dans la catégorie "Autres - Rp's", ceci afin que vous puissiez vous faire une idée.)

Violent Vibes est un forum RPG Sci-fi & Urban Futuriste MATURE qui peut comporter des scènes explicites (Violence/Sexe/Vulgarité) et qui accueille des joueurs adultes capables de maintenir le niveau et la cohérence du jeu. Par conséquent, aucune personne âgée de moins de 18 ans IRL n'est admise.

Votre pseudo doit comporter un nom ET un prénom (qui sont en fait ceux de votre personnage.)

Vous certifiez être MAJEUR sitôt que vous finalisez votre inscription. (Le Staff décline toute responsabilité en cas de mensonge sur l'âge)

Lisez et signez le règlement avant d’entamer quoi que ce soit.

Bonne visite !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
- Le forum est présentement fermé -

Partagez | 
 

 ☣ Subculture : Hyperweb et Cyberspace

Aller en bas 
AuteurMessage
Yiéran Valrogh
Transgenic Son ov’a bitch
Transgenic Son ov’a bitch
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 34
Localisation : Crystal Tower
Emploi/loisirs : Pantocracy CEO
Humeur : Triomphale


MessageSujet: ☣ Subculture : Hyperweb et Cyberspace   Ven 22 Fév - 13:20

☣ Subculture : Hyperweb et Cyberspace

Si vous êtes familier avec la littérature cyberpunk, la compréhension de cette partie de l'univers de Kertapolis en sera grandement simplifiée. Toutefois, hormis les termes "Cyberspace, glace et brise glace", les concepts suivants ne sont tirés de nulle œuvre de fiction, sinon de l'imagination et des recherches à l'origine de Violent Vibes.
Sous-groupe attenant : [ Singularists ]
De Technological Singularity : soit l'ensemble des technologies et des phénomènes ayant traits aux intelligences artificielles, aux superintelligences et à tout ce qui regroupe les activités impliquant une ou plusieurs interfaces cerveau-machine. IA, Gamers addicts, Sliders et jhackers, c'est par ici.


• Meatspace = IRL

• L’hyperweb = l’infosphère accessible sur les devices média et les terminaux basiques.

• Am.i Space = c’est un réseau fermé à l’échelle d’une pièce, d’un appartement, d’un quartier… d’une entreprise, etc. dans lequel les objets informatisés et bioinformatisés interagissent entre eux. Jetez un coup d’œil sur son ancêtre [en fr.] http://fr.wikipedia.org/wiki/Intelligence_ambiante. L’Am.i est caricaturalement, la demeure des IA ; depuis celle qui gère et centralise votre apparemment jusqu’au ProIA qui gèrent une chaine de fabrication ou organisent les systèmes de transports en commun de l’Ultrapolis.
Par extension, il est quasiment impossible de faire un pas en EZ et en MB sans entrer dans le champ de l’un de ces réseaux, ils se recoupent tous et s’englobent les uns dans les autres.
Leibniz disait que la nature ne faisait pas de saut et Aristote, que la nature avait horreur du vide : ces deux conceptions s’appliquent parfaitement à l’Am.i : l’Am.i space est un continuum qui ne connait pas le vide. Vous n'êtes ni plus ni moins qu'avant protégé du piratage.

• Hyperréalité/ cyberspace = La matrice dans laquelle les gamers, les sliders et les Jhackers s’immergent. Les confirmés et les addicts ont des microbroches derrière l’oreille ; les plus prudents utilisent des dermatrodes, ce qui n’empêche en rien le burn out. Les plus paranos ne supportent pas les implants, craignant de pouvoir se faire « hacker » même lorsqu’ils ne sont pas immergés : être branché ne nécessite pas d’être « physiquement » relié. L’ancêtre précyberhistorique étant le wi-fi. Selon les jhackers, la matrice est partout et les IA ont accès à tout.

• Un Simavi = (de simulacrum et avatar) ; le substrat virtuel, l’alter égo dans le cyberspace ; il ne s’agit pas de simples avatars mais d’un phantom intégral de la personne transmigré et transcodé dans le cyberspace par la biotechnologie du DNA data devise. Ceux qui touchent suffisamment bien au niveau biotechnologie peuvent évidemment programmer leur simavi en se donnant l’apparence qu’ils souhaitent, ainsi que celle de leurs outils et « armes ».

• Simulateur = le module d’immersion dans le cyberspace. Depuis les vielles bécanes d’une dizaine de centimètres reliées à l’aide de dermatrodes, jusqu’à la micro-broche implantée d’à peine quelques millimètres.

• Jhackers = contraction entre jacked in et hacker ; ce sont les plongeurs pro en cyberspace, généralement dotés d’implants ; leur simavi est archi-customisé et leur simulateur d’accès possède des points de back-up à foison planqués dans l'hyperweb. A moins que quelque chose ne grille dans leur cerveau, ils sauront toujours se matérialiser et récupérer leur simavi. La légende veut que les "morts en plongée" hantent la matrice.

• Qualias = les unités de percepts et de sensations ; dans le cyberspace, il est possible de régler le level d’intensité des qualias de pair avec le ressentit des « dégats ». Les gamers sont protégés et restent sur des plates-bandes balisées. Les jhackers font des sorties dangereuses.

• Natives / Sentient = Ce sont des IA générées dans le cyberspace et qui se planquent généralement dans la matière noire de celui-ci, là où de nombreux Jhackers pro attirés par la légende, se crament la cervelle (burn out).

• Un Turing / Un Searle = une Super IA qui en contrôle des masses. A l’origine, plus d’un demi-siècle alors, elles n’étaient qu’une hypothèse commode pour camoufler le jhacking (financier en majorité) et mettre les enquêteurs de la WorldNxT sur de fausses pistes. Les IA domestiques existaient déjà tout comme les super IA militaires (les plus notoires étant Turing, Searle et Moravec). Les cyberlégendes vont bon train et aujoud’hui même les jhackers racontent des expériences de rencontre du type ultime.

• Un inforg/ des inforgs : entités constituées d’informations qui existent dans l’infosphère de l’hyperwerb et du cyberspace. Ce sont des entités natives qui se génèrent spontanément et « agressent », « spamment » ou « pop up » sans qu’elles soient sollicitées et « noient » les utilisateurs d’une foule d’information gratuites. Un bon pare feu suffit généralement à les repousser.

• Blindsight = l’immersion, lorsque tous les sens sont dans le cyberspace et que le corps du côté du meat-space ne capte plus rien.

• Pare-feu = ensemble des programmes constituant le bouclier de base des jhackers, plus ou moins résistant aux attaques des sentients, natifs et autres inforgs.

• Brise-glace = l’ensemble des programmes offensifs visant à casser les protections d'un système et l'infiltrer. Grossièrement : "virus."

• Glace = système de sécurité, du plus simple (domestic IA) au plus complexe (IA militaire). le terme de glace provient de l'apparence et de la manifestation du système dans le cyberspace. Glace est un sigle qui signifiait, aux temps reculé de la bioinformatique : Générateur de Logiciels Anti-intrusion et Cryptage Environnemental.)

• Semiosis = Le mode de communication entre les simavis et les entités natives du cyberspace ; langage perceptuels par qualias instantanés.

• Dark matter = La matière noire du cyberspace. Elle est générée et architecturée par des I.A et non pas créée ex-nihilo. Pour l’instant, les humains (sliders pro et Jhackers) n’y accèdent pas d'eux-même. En dix ans, tout un tas de légendes ont été créées et diffusées parmi les mordus de la matrice. La matière noire elle-même reste pour la plus part des connectés une légende et seules les firmes et entreprises à très gros capitaux en sont inquiétés. Mais certainement l’une d’entre-elles tirait les ficelles à la base, avant que quelque chose ne lui échappe. Et ce n’est peut-être pas celle que tous s’accordent pour montrer du doigt.

• Un gap : une entrée vers la matière noire. C’est un eldorado, peu en trouvent, et encore moins n'en reviennent avec tous leurs neurones. Il est impossible de forcer l'entrée d'un gap avec un brise glace. La légende veut que le gap se génère spontanément.

Un exemple en contextualisation here :


Spoiler:
 




_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
☣ Subculture : Hyperweb et Cyberspace
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis :: • Accueil • :: • Nouveaux arrivants • :: Contexte :: Infos Thématiques sur Kertapolis-
Sauter vers: